Elections communales en Guinée : la CENI prépare les magistrats aux conflits

Dans le cadre de l’organisation des élections locales en Guinée le 4 février prochain, le ministre d’Etat, ministre de la Justice, Garde des Seaux (JGS), Me Cheick Sako a présidé cette semaine à Conakry, l’atelier de formation des magistrats.

C’était en présence du président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Me Amadou Salifou Kébé, des partenaires techniques et financiers, des cadres du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD).

L’objectif recherché est de renforcer les capacités opérationnelles des magistrats chargés de gérer le contentieux liés aux élections communales dans le pays.

Sont concernés par cette formation, 37 magistrats  issus des 10 Tribunaux pour Enfants, et les Justices de Paix couvrant toute l’étendue du territoire national.

Ainsi, pendant deux jours de travaux, les échanges ont été axés sur des thématiques, dont «Le cadre juridique et institutionnel des élections communales», «Le contentieux électoral en période de campagne électorale», «Le contentieux électoral après la publication des résultats du scrutin» et «La jurisprudence dans la résolution du contentieux (étude de cas)».

Selon le directeur du Département Formation de la CENI, Jacques Bonimy, «ces magistrats, étant qualifiés de par la loi pour la gestion du contentieux électoral aux différentes étapes de l’organisation des élections, leur formation devient du coup, une priorité pour la CENI qui a opté pour l’organisation d’élections inclusives et transparentes».

Source AGP.

SHARE