Ghana: un journaliste d’investigation assassiné à Accra

Selon le site d’information RFI, Ahmed Husein collaborait avec Anas Aremeyaw Anas, un journaliste qui apparaît masqué pour protéger sa sécurité, un peu à la manière d’un justicier masqué. C’est lui qui était à l’origine, l’année dernière, d’un documentaire sur des matchs de foot truqués au Ghana, « Number 12 ».
Membre de son équipe, Ahmed

Husein, a été abattu de trois balles alors qu’il était au volant de sa voiture mercredi soir, dans la banlieue d’Accra, alors qu’il rentrait chez lui.
Cet assassinat a choqué au Ghana, pays qui occupe la première place en Afrique du classement de Reporters sans frontière pour la liberté de la presse. L’association des journalistes a appelé le président de la République à jouer de son influence pour s’assurer que justice soit faite.

Source : RFI

SHARE