Education : un nouveau bâtiment vient agrandir le lycée Albert Camus

Un bijou architectural composé de neuf salles de cours, d’un réfectoire et d’un foyer des lycéens, a été inauguré au sein du lycée français Albert Camus. La cérémonie a eu lieu ce jeudi, 20 septembre à Conakry.

Fruit du projet d’extension dudit lycée dont la première pierre a été posée par le chef de l’Etat  Guinéen, Pr Alpha Condé et Jean Marc Ayrault, ministre français des affaires étrangères en novembre 2016, cet édifice a une capacité d’accueil de 180 élèves. Une initiative qui a coûté la bagatelle de 650.000 euros.

Le nouveau bâtiment

Pour Frédéric Bouzigues, président de l’Association des Parents d’Elèves et Directeur général de la Société Minière de Boké (SMB),  cette journée sera marquée à jamais dans l’histoire de cette école. Aussi, il a précisé que cette inauguration intervient dans un contexte de forte demande pour un enseignement francophone de qualité en Guinée.

A son tour, Christophe Bouchard, Directeur de l’Agence pour l’Enseignement du Français à l’Etranger (AFE)  s’est dit honoré de la coopération entre la France et la Guinée. Selon lui “ce lycée est très important pour nous, il est très important pour la Guinée et également très important pour l’ensemble du réseau d’enseignement. Ce lycée, comme tous les lycées, doit se moderniser, s’agrandir parce qu’il y a des familles qui veulent faire venir leurs enfants”.

Dans la même lancée, l’Ambassadeur français en Guinée, Son Excellence Jean-Marc Grosgurin, présent à cette cérémonie d’inauguration, a touché un mot sur le succès glorieux enregistré par l’établissement au cours des différents examens. “La qualité de l’établissement est aussi reconnu sur la place de Conakry, avec cette année plus de 95% de réussite au baccalauréat et 84% au brevet. Ce qui consolide, en tout cas, son attractivité croissante dans le pays. Ces statistiques représentent bien entendu, un motif de satisfaction pour nous tous”.

Au nom du Gouvernement guinéen, la Cheffe de cabinet du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Zenab Camara s’est réjouie de tous ces résultats qui traduisent selon elle, que la coopération franco-guinéenne reste fructueuse pour les deux peuples. “Nous les accompagnons dans la mise en place de toutes les initiatives qui seront prises pour améliorer l’éducation et le système éducatif en général. Que ce soit français avec les élèves et étudiants qui sont là ou encore ceux du système éducatif guinéen”.

Appartenant au réseau des 497 lycée français de par le monde, l’extension du lycée Albert Camus de Conakry augmente le nombre d’élèves de 950 (2017-2018) à 1050 pour la session 2018-2019.

SHARE