Changement Climatique : Mandiana, 103 sans abri à Kondianakörö

Dans la soirée du 23 mai 2018, aux environs de 19h 15, un vent d’une rare violence s’est abattu sur le chef lieu de la sous-préfecture de Kondianakoro situé à 85 km de la commune urbaine de mandiana. Si aucune perte en vie humaine n’a été signalé, d’important dégats matériel nous a été rapporté par le correspondant de l’Agence Guinéenne de Presse de Mandiana.

Véritable phénomène lié au changement climatique dans la région, cette tornade accompagnée de vent violent a fortement endommagé les habitations de la sous préfecture de Mandiana, bléssé quelques habitants et exposé plusieurs familles à la famine. Le bilan est lourd :  80 blessés, dont 12 cas graves, la plupart fracturés par l’écroulement des murs des maisons et des cases et  304 bâtiments en durs et semi durs ont été touchés ou tôles emportées.

Des maisons en case (464) sont totalement écroulées, 92 greniers, une (01) Ecole publique de trois (03) classes décoiffées, 01 Ecole Franco-arabe de deux (02) salles de classe écroulées, une (01) Mosquée décoiffée. 103 personnes au total ont été ainsi mises à la belle étoile, sans logement.

Suite à ce phénomène naturel, les appuis n’ont pas manqué dans la communauté. Le préfet de Mandiana, Cheick Mohamed Diallo s’est rendu au lendemain du sinistre pour exprimer sa compassion aux victimes.

La Rédaction LaPresseGuinée.Org

SHARE