SLECG : A peine annoncé, le balon se dégonfle

Déclenché il y a de cela 48 h,  le mot d’ordre de grève du syndicat Libre des Enseignant et Chercheurs de Guinée (SLECG) vient d’être annulé suite a une réunion qui a eu lieu à leur siège, annonce MédiaGuinee.

Selon le secrétaire général, Aboubacar Soumah, SLECG : ‘’on a demandé de surseoir au mot d’ordre de grève’’. Ce sont les propos de l’Homme des 40% acquis au pieds de la douleur gouvernemental.

L’inpormation selon MédiaGuinée aurait annoncé par une radio de place qui a interviewé le syndicaliste. Il a déclaré que la « grève a été reporté ». Pour Soumah, cette décision serait du aux raisons suivantes: 1. la poursuite des négociations pour le rehaussement des salaires à 8 million; 2. la démission ressente du gouvernement; 3. et l’absence des membres du gouvernement et de l’inspection du travail à la réunion du groupe dissident du SLECG.

Aboubacar Soumah soutien que ces raison sont à l’origine du rétropédalage de sa formation syndicale face à la gréve.

LaPresseGuinée.Org

SHARE