Média : 5 radios privées épinglées et fermées par la HAC

L’information est tombée ce mardi 22 mai, la Haute Autorité de la communication (HAC) a, à travers un communiqué notifié la fermeture de 5 radio privées à Conakry, Kindia, Kouroussa, Kankan et Siguiri en raison de leur « caractère confessionnel et sans autorisation ».

Selon la décision N°003/HAC/SP/ du 22/05/2018 la Haute Autorité de la Communication a procédé à la fermeture de des radios ci-après: 7 sur 7 FM, Radio Nourdine FM, Nabaya FM. A celle ci s’ajoute deux autres radios clandestine à Kouroussa et Kindia.

Concernant la fermeture de la radio 7/7 à Conakry avec pour fréquence 104.5, elle est accusé d’avoir cédé de façon « illégale » sa fréquence à Nourdine Médias à Kankan.

A celle-ci s’ajoutent, la radio Nourdine FM en question à Kankan. Elle serait considérée non seulement d’être « illégale » mais, aussi « clandestine et confessionnelle ».

Ensuite, une autre radio privée victime, c’est à Kouroussa. Elle n’a d’ailleurs pas de nom, ni de fréquence, a précisé la HAC citée par nos confrères.

Une autre se trouverait à Kindia, mais qui a, au moins une fréquence, (94.5). Et la dernière victime serait la radio Nabaya FM à Siguiri.

La Rédaction LaPresseGuinée.Org

 

SHARE