Concert électro : Ibaaku présente son album Alien Cartoon à Conakry !

Le Hip hop et l’électro expérimentale, mâtinés de références sénégalaises et de sonorités locales remixées sont les influences majeures du premier opus ‘’Alien Cartoon’’ que l’artiste Ibaaku a présenté ce 04 mai  au public guinéen. C’est la grande salle Momo Wandel du Centre Culturel Franco-Guinéen qui a servi de cadre à cet effet.

Sorti le 19 janvier 2016 sous le label Akwaaba Music, cet album est composé de 12 titres qui ont été tous, dévoilés aux mélomanes guinéens dans le cadre de sa tournée africaine qui a débuté ce soir. Le côté science-fiction façonné à la Sun Ra apportant de l’esthétique visuelle aux différents clips de l’album était observable en fond de scène. Des images également ponctuées d’interrogations pour le spectateur. « A un moment, on se croit dans l’espace. Il fait franchement voyager dans le temps », indique Thierno, un spectateur éblouit.

A souligner que dans cet album, Stephen Ibaaku Bassene tente de répondre à une interrogation de Dakar en tant que ville du futur. Comment compte-t-elle évoluer ? Qu’est-ce qu’elle deviendra face l’altérité, l’étrangeté et la différence à un niveau important ? Bref, il défend une autre image de l’Afrique, celle d’un continent innovant et attaché à ses racines.

Avec ses longues tresses filées à l’africaines, le Sénég-Alien comme l’appelle d’autres ou plutôt l’hybride comme il se qualifie lui (issue d’un père terrien et d’une mère extra-terrestre) a hypnotisé les Guinéens avec sa musique entre électro et afro-futurisme qu’il a réussi à faire consommer par ses frères africains.

Meryem

SHARE