Après une brêve interpellation (30mn), 15 activistes de la société civile libérés au Commissariat Central de Kaloum.

 


Après une brève interpellation (30mn), 15 activistes de la société civile ont été libérées au commissariat central de Kaloum.

Ces jeunes avaient projeté organiser une manifestation pacifique à Kaloum pour exiger du gouvernement l’ouverture des négociation avec les syndicalistes du SLECG et le retour des enseignants en classe.

C’est au cours de ce regroupement qu’ils auraient étés arrêtés puis conduit à la police centrale de Kaloum.

Après explication et intervention du Commissaire Centrale de la police, les individus ont été relâché selon nos sources.

Si leur arrestation est un fait anodin, il convient de remarquer la présence du correspondant de RFI sur leur photo de victoire.

La Rédaction

SHARE