Guinée: Grêve des enseignants un gendarme tué à Bomboli (source officiel)


L’information a été publiée par le site d’information Guinéenews© dans la matinée de lundi 19 février 2018. Consécutivement à la grève déclenchée par le syndicat des enseignants et chercheurs de  Guinée, un gendarme a trouvé la mort à Bomboli dans la commune de Ratoma situé entre le quartier Cosa et Bambéto sur la route le Prince.

Amara Yansané

Selon le Porte parole, le gendarme en question s’appelle Nfamara Chérif Yansane en service à l’escadron de la gendarmerie mobile numéro 5 de Wanindara.  » Il a reçu un coups de cailloux à Bomboly. Son corps est au camp Almamy Samory Touré  » confirme Mamadou Alpha Barry.

Lire aussi: Aboubacar Soumah, l’Homme qui effraie et défis le gouvernement.

La confirmation a été apportée également par le porte-parole de la gendarmerie nationale colonel Mamadou Alpha Barry aux journalistes de Guinéenews© par téléphone.

Si les circonstances de la mort du gendarme ne sont pas connues, un communiqué du gouvernement est attendu pour donner d’information sur cette nouvelle tragédie.

La Rédaction LaPresseGuinée

SHARE