Cancer du sein: Mieux vaut prévenir que guérir

 


Fin des opérations de dépistage gratuit du cancer chez les femmes de 20 à 65 ans à Conakry

La Journée mondiale de Lutte contre le Cancer, dénommée «Octobre Rose», a pris fin, samedi, 28 octobre 2017, au Centre de Santé Jean Paul 2 dans la commune de Ratoma à Conakry, rapporte l’AGP.

Organisées par l’Association Guinéenne pour la Lutte contre le Cancer (AGUICAN), les deux journées de dépistage, le 27 et le 28 octobre, ont permis à beaucoup de femmes de connaitre leurs statuts sanitaires.

A la clôture des travaux, la présidente de l’AGUICAN, Dr Angel a tout d’abord indiqué, que le seul service traitant à Jean Paul 2 est l’Unité de Chirurgie Oncologique, avant dire que ces journées sont uniquement organisées pour les femmes dont l’âge varie de 20 à 65 ans, avec une consultation gratuite.

 Pour elle, ces dépistages permettent non seulement aux femmes de se connaitre profondément et connaitre d’autres maladies concernant le sein et du col de l’utérus.

«Certaines femmes blessées lors de l’accouchement sans qu’elles ne se rendent compte, peuvent facilement contracter un cancer au niveau du col de l’utérus», a expliqué Dr Angel. Tout en invitant les femmes à se faire dépister chaque année.

Pour dame Salématou Cissé, rencontrée sur les lieux, c’est suite au communiqué radiodiffusé à cet effet, qu’elle a décidé de venir, pour la première fois, se faire dépister pour savoir si elle n’est pas atteinte de ces maladies.

«J’appelle toutes les femmes du monde, particulièrement celles de la Guinée, de se faire dépister, car cela y va dans leur intérêt», a lancé Salématou Cissé.

La Rédaction

LaPresseGuinee

SHARE