Boké : Mécanisme efficace de recherche des séropositives

 


98 agents de l’Association des Personnes Vivant avec le VIH (APV-VIH) et les 49 médiateurs des sites de la Prévention de la Transmission de la Mère à l’Enfant (PTME) de la RA de Boké sont mobilisés, pour la recherche active des femmes séropositives enceintes sous ARV, mais perdues de vue.

Le constat provient de la Direction Régionale de la Santé (DRS) de Boké. Ella a réalisé pour cela courant 2017, quarante-neuf (49) séances de sensibilisation et d’information à l’intention des jeunes filles en âge de procréer et des femmes enceintes dans les préfectures Boké, Boffa, Fria, Gaoual et Koundara.

Ces séances se situent dans le cadre de la prévention de la transmission du VIH-SIDA de la mère à l’enfant en République de Guinée en général, et dans la Région sanitaire de Boké en particulier.

Ces activités consistent à promouvoir la Consultation prénuptiale et le dépistage précoce du VIH, faire la recherche des femmes sous Anti Retro Viraux (ARV) perdues de vue, encourager l’accouchement assisté pour minimiser les risques de transmission, prodiguer des conseils sur l’hygiène de vie, y compris les conseils alimentaires, expliquer les avantages de la prise correcte du traitement ARV chez la femme enceinte séropositive (la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant et le maintien de son état de santé).

Pour mener à bien ces séances d’information et de sensibilisation, la Direction Préfectorale de la Santé (DPS) de Boké a bénéficié de l’appui du Comité National de Lutte contre le Sida (CNLS) et le Réseau Guinéen des Associations des Personnes Infectées et Affectées (REGAP) par le VIH/SIDA, a-t-on indiqué.

A noter, que les opérations en question sont en cours d’exécution sur les 49 sites PTME de la Région sanitaire de Boké, a-t-on déclaré.

La Rédation LaPresseGN avec AGP

SHARE