Santé : Lancement de la campagne de distribution des kits de césariennes dans les structures sanitaires publiques

Comment rendre effective la gratuité de la césarienne dans les établissements sanitaires publics ? Pour apporter des réponses à cette question qui a été un souhait émis par le président Alpha Condé après son élection en 2010, les autorités en charge de la santé ont lancé ce 14 août 2017, une campagne de distribution des kits pour l’ensemble des structures sanitaires publiques du pays.

Il s’agit de 81 kits pour les césariennes, 3.100 kits pour les consultations prénatales, 1.385 kits pour les accouchements ainsi que de 3.800 mètres cube de médicaments stockés à la pharmacie centrale de Guinée. Soit une valeur de 37 milliards de francs guinéens.

A en croire le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Abdourahmane Diallo, l’opération de distribution commencera par la zone la plus éloignée, N’Zérékoré. Pour cela, six camions sont fins prêts. Mais la campagne de distribution se poursuivra jusqu’à la fin du mois de septembre 2017 dans toutes les régions.

Pour Abdourahmane Diallo, cette distribution de kits permettra de mettre fin aux différentes plaintes des populations enregistrées au quotidien dans les centres de santé. « Il faut que cela soit clair. Les accouchements sont gratuits en République de Guinée y compris la césarienne. Il est important que les populations sachent également qu’il y a des examens qui sont payants en dehors du geste d’accouchement. C’est pourquoi, j’invite toutes nos structures sanitaires à communiquer sur les services gratuits ou payants », explique-t-il. Avant de mettre en garde : « Quiconque on surprend en train de faire payer des gestes gratuits à des patients, il subira la loi dans toute sa rigueur », a-t-il prévenu.

A souligner que le ministère de la Santé entend par ce geste, réduire considérablement le taux de mortalité maternelle qui se chiffre à 550 décès pour 100.000 naissances vivantes selon l’enquête mixte de 2017.

Meryem pour lapresseguinee.org

SHARE